Vous ne vous êtes pas arrétée au stop

 

Vous ne vous êtes pas arrétée au stop

Vous ne vous êtes pas arrétée au stop

 

Publicités

Une mère décide de rendre visite à l’improviste à son fils

 

Une mère décide de rendre visite à l’improviste à son fils qui venait tout juste de se marier. Celui-ci venait d’emménager avec sa femme dans leur maison. La mère sonne à la porte et entre sans prévenir. Elle est choquée de trouver sa belle-fille allongée, complètement nue sur le canapé.
Elle lui demande : « que faites-vous ? »
« j’attends que Daniel rentre du travail », répond la belle-fille
« mais vous êtes complètement à poil »
« c’est ma robe de l’amour », explique-t-elle à sa belle-mère toute perplexe
La belle-mère a eu du mal à comprendre le concept. « robe de l’amour, pfff n’importe quoi. Vous êtes juste à poil »
« et alors ? Daniel adore cette tenue, ça le rend heureux, et j’en suis heureuse également »
Sur le chemin du retour, la belle-mère repense à ce qui venait de se passer. Elle prend son courage à deux mais et décider de tenter l’expérience à son tour avec son mari.
Lorsqu’elle arrive chez elle, elle se déshabille, se lave, met son meilleur parfum et s’allonge toute nue sur le canapé, impatiente de découvrir la réaction de son mari. Ce dernier arrive enfin à la maison et la voit allongée sur le canapé.
« que fais-tu ? » lui demande-t-il
Elle lui répond alors « je porte ma robe de l’amour »
« Elle aurait bien besoin d’un coup de fer à repasser. Qu’est-ce qu’on mange ce soir ? » lui dit-il.

C’est deux types sous la douche après un match de tennis……

 

C’est deux types sous la douche après un match de tennis…… Le premier remarque que le second a un énorme bouchon enfoncé entre les fesses.

Il lui dit :
– Dis donc, t’as vu ? T’as un bouchon dans le cul !
– Oui, oui, je sais !” répond l’autre en soupirant. Ça date d’avant-hier, je m’étais engueulé avec ma femme et je suis sorti faire une balade pour me calmer. En marchant, j’ai machinalement botté dans une vielle lampe à l’huile toute rouillée.
– Et alors ?
– Alors un drôle de type en est sorti et s’est mis à gueuler “Bonjour, je suis Léon le génie… tu m’as libéré… je t’accorde un voeu.”
– Et alors ?
– Alors j’ai répondu énervé : “Me fais pas chier, OK!”

 

1 107 108 109 110 111 136